Conseils de lecture

Anne CRAUSAZ

Askip

18,00
Conseillé par (Libraire)
8 octobre 2022

Un tout nouveau format particulièrement réussi !

Dans cet étonnant "Imagier des sens", Anne Crausaz s'essaie à de nouvelles techniques d'illustrations incroyablement poétiques ! La précision des formes et des couleurs qu'on lui connait laisse ici place à des planches plus abstraites totalement envoûtantes. Cet album nous propose d'explorer notre monde par le prisme des quatre éléments de la nature. Ainsi à chaque chapitre, plongez dans les illustrations et laissez-vous envahir par la mémoire de vos sens. Du mouvement dans les herbes, au rugissement d'un torrent, en passant par l'odeur humide de la terre ou encore par la chaleur crépitante d'un feu de bois, cet album vibre de sensations simples et puissantes.
À partager en famille, avec les tout-petits comme les plus grands !

Coup de cœur de Mathilde


Nadine Brun-Cosme

Kaléidoscope

13,50
Conseillé par (Libraire)
8 octobre 2022

Une chouette revisite de contes

Dans cet album aux tons monochromes, le loup se réveille tiraillé par la faim. C'est en se promenant dans la forêt que la solution se présente à lui : sous cette cape rouge se cache une petite fille ! Miam. Mais le voilà qui trébuche, et sous ses yeux ébahis, la petite fille s'est transformée en un grassouillet petit cochon ! Cette cape serait-elle magique ?

Vous l'aurez compris, dans cette histoire se croisent divers personnages de contes, jouant tous ensemble pendant que le loup échoue se lèche les babines.

Plusieurs points fort rendent ce livre très agréable. Le premier, le plus visible, le style graphique. Appréciant énormément le dessin de Sybille Delacroix, il est ici bien mis en valeur par des tons monochromes de gris, ainsi qu'une touche rouge pour la cape, ce qui rend le tout très joli.
Deuxième point, la réutilisation des contes. Si vous en avez assez des éternelles réécritures du Petit Chaperon Rouge, des Trois Petits Cochons, du Loup et de l'Agneau, nous avons là une histoire originale, dans laquelle les personnages sont des références et non des transpositions.

Bref un chouette album que vous garderez sans doute longtemps !
Dès 4 ans, coup de cœur de Henri.


22,00
Conseillé par (Libraire)
24 septembre 2022

Une première incursion dans la science-fiction très réussie

En point de départ de ce roman, Laurent Gaudé part de la dette grecque, qui ici a mené au rachat du pays par la société GoldTex. Cela marque le début d'un monde dominé par l'ultra-capitalisme, où citoyenneté et salariat sont mêlés pour créer des "cilariés", vivant dans la ville de Magnapole, capitale de GoldTex, divisée en zones économiques. Le personnage principal est Zem Sparak, un enquêteur de zone 3, un "chien", et expatrié grec depuis maintenant 30 ans. À partir d'un meurtre, devant lui se dévoile un peu plus de la froide et cruelle réalité dans laquelle il vit.

Laurent Gaudé nous propose ici un polar de science-fiction. Si la société de demain vous angoisse, vous trouverez dans ce roman un écho à vos craintes. Que vous soyez amateur de roman policier ou de SF, ou des deux, vous ne serez pas déçu.e.s. L'écriture de l'auteur apporte une vraie touche d'originalité au.x genre.s. Pour les connaisseurs et conaisseuses, vous pourrez retrouver l'ambiance d'un roman noir "hard-boiled" pour le côté polar, et une atmosphère cyberpunk très bien dosée pour le côté science-fiction (ce qui est cohérent, sachant que le dernier a des inspirations du premier).

Bref, pour un premier roman de science-fiction, c'est extrêmement bien réussi.


8,10
Conseillé par (Libraire)
17 septembre 2022

Trés trés beau roman

Un homme de 69 ans a joué, et continue de jouer, sur les pianos publics des gares et des aéroports du monde entier. Il ne joue que Beethoven, et si bien que vous ne comprenez pas qu'il ne se produise pas dans de plus prestigieuses salles. Vous, lecteur, l'interpellez et lui, narrateur et personnage principal, vous interpelle en retour. C'est ainsi que nous faisons un bond en arrière dans sa vie, aux origines de ce qui explique sa vie actuelle.

Jean-Baptiste Andrea nous donne à lire un texte et une histoire d'une grande beauté. L'écriture, fluide et résolument poétique, nous capte du début à la fin. Nous sommes émus, attristés, révoltés, tenus en haleine par l'histoire. Les dits et non-dits sur les personnages les rendent très forts et mémorables.

Dans notre équipe, ce roman a été lu à sa sortie en grand format par un libraire connaissant l'auteur et son œuvre, et à sa sortie en format de poche par un autre libraire n'ayant jamais lu cet auteur. Nous avons tous deux aimé. Jean-Baptiste Andrea prouve une fois de plus qu'il est un très grand écrivain.

Coup de cœur de Stéphane et Henri


Iga Scibek, Przemyslaw Scibek

La Partie

13,90
Conseillé par (Libraire)
6 septembre 2022

Beau et mignon, une petite pépite

Tytus le renard est bien embêté. Sa vie a beau être paisible, elle est tout de même bien compliquée... Sa fourrure est touffue, bien trop touffue ! Quand il vente, il s'envole ; quand il nage, il coule ; mais le pire ce sont ces petites bêtes qui s'accrochent et qui restent et qui démangent de partout. Quelle galère ! Mais tout change le jour où Tytus trouve une petite balle rouge...

"La balle rouge" est à la fois une jolie petite histoire du soir et un conte philosophique sur l'acceptation de soi. Les illustrations sont à la fois belles, drôles et attachantes, et le texte doux est très agréable à lire et à écouter. On recommande chaudement !

Coup de cœur de Henri, dès 3 ans.