EAN13
9782367812786
ISBN
978-2-36781-278-6
Éditeur
UNIV P VALERY
Date de publication
Collection
LITTERATURES
Nombre de pages
154
Dimensions
2,4 x 1,6 cm
Poids
400 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Freud, la littérature, la psychanalyse

Une éthique de la relation

De

Univ P Valery

Litteratures

Offres

La littérature et l’art ont toujours suscité le questionnement de Sigmund Freud. Cet ouvrage propose de suivre pas à pas et sans jargon ses analyses de certaines oeuvres d’art et de littérature très diverses et s’adresse à tout lecteur désireux de découvrir le cheminement freudien devant l’art et la littérature. Il s’agit en effet d’analyse, c’est-à-dire pour Freud de se mettre à l’écoute du savoir de l’oeuvre, et de le confronter à ce qui s’élabore progressivement comme savoir de l’analyste. Si la tâche continûment recommencée tout au long de la vie de Freud conduit à mettre en évidence un point de non-savoir au coeur du sujet corrélé à ce qu’il nomme l’« inanalysable » du don artistique, elle se déploie dans une dialectique permanente entre texte littéraire ou oeuvre d’art et théorie psychanalytique. La position de l’analyste au regard de l’oeuvre et des questions qu’elle suscite, dont celle de son auteur et de ses personnages, de l’histoire littéraire, du genre biographique ou du degré d’adhésion du lecteur au texte, c’est-à-dire de sa croyance, se déploie comme une éthique de la relation placée sous le sceau du non-savoir subjectif. Ce non-savoir interdit tout rabattement de la littérature sur la psychanalyse mais offre en retour la dynamique d’un désir devant lequel Freud n’a pas reculé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bénédicte Coste