Les jours sucrés

Les jours sucrés

Loïc Clement

Dargaud

  • 19 juin 2020

    A déguster le plus vite possible !

    Un héritage, et voilà la vie d’Églantine qui bascule. De retour au village breton de son enfance, la citadine d'adoption va renouer avec une vie plus simple, plus humaine en même temps qu'elle se retrouve avec la boulangerie paternelle sur les bras.
    Une lecture friandise qui donne le sourire.


  • par (Libraire)
    30 janvier 2018

    Liez "Les Jours sucrés" c'est se plonger avec délice dans la vie d'une jeune parisienne qui va hériter de la boulangerie familiale dans un petit village breton. C'est se laisser porter par la vie simple, les petits plaisirs, les amours et .... cinq chats bien étranges.


  • 25 juin 2016

    Paris. Eglantine. 25 ans. Infographiste ou quelque chose comme ça. Dynamique, un petit côté désenchanté… Est informée de la mort de son père, qu’elle n’a pas revu depuis vingt ans, et appelée à venir régler la succession dans un petit village de Bretagne, à Klervi, lieux de son enfance.
    Klervi. Eglantine. La pâtisserie du père, Eugène, héritée avec ses carnets, la brave et espiègle tante Marronde, Gaël l’ancien meilleur camarade devenu l’instit du village, les chats, les enfants, la meilleure amie qui arrive de Paris…Et une nouvelle vie qui ne demande qu’à commencer !
    Les jours sucrés prennent vie sous le pinceau et le stylo qu’on aime tant, d’Anne Montel et de Loïc Clément. C’est doux, et parfois les souvenirs ça colle un peu, mais cette histoire vous révèlera bien des plaisirs, et comme à Eglantine, bien des surprises.

    Manon


  • par (Libraire)
    22 mars 2016

    Après vingt ans d'absence, Eglantine revient dans le village breton de son enfance afin d'y régler la succession de son père. Elle y retrouve sa tante, Gaël son amoureux d'autrefois et la boulangerie de son père. Plongée malgré elle dans les souvenirs de ce dernier, elle va aller de découvertes en découvertes.

    Une histoire qui sent bon le pain chaud !!


  • par (Libraire)
    26 février 2016

    On aime... BD !

    C'est beauuuuuu ! Une vraie petite pépite (au chocolat, huhu) !